Carnets de Voyages

{PORTO} Que faire? Jour#1

porto en amoureux

porto bonnes adressesJe partage avec vous notre petit carnet de voyage, nos souvenirs & recommandations, pour répondre à la fameuse question : Mais que faire à Porto ?! A l’occasion de nos dernières vacances au mois de Mai nous y avons fait une petite escapade en amoureux. Une ville au charme fou, où nous avons passé 4 jours au soleil à se perdre dans la ville avec pour seule consigne : PROFITER !

MANGER ET SE RÉGALER


Le Café Majestic, ouvert en 1921, cet endroit historique est un must-do à inscrire dans votre parcours. Nous y avons pris notre petit-déjeuner en arrivant, pasteis de nata, scones chauds, servis avec un assortiments de confitures, de la crème, fouettée il y a quelques minutes et du café, un régal, le tout dans un décor art-déco sublime, un moment hors du temps !

C’est un lieu très touristique de par son décor et le service impeccable et très « noeud-pap' » je vous conseille d’y aller tôt le matin, on a eu l’endroit presque rien que pour nous !

→ Rua Santa Catarina 112, 4000-442 Porto, Portugal

café majestic porto

Adega Sao Nicolau, Un restaurant typique, un peu caché, qui se situe dans une ruelle à quelques mètres des quais du Douro sur lesquels la petite terrasse ensoleillée offre une vue incroyable. C’est une cuisine typiquement portugaise qui est proposée, l’accueil peut paraître un peu bourru au début, mais finalement les serveurs sont adorables et nous ont même glissés quelques blagues en français !

Nous y avons mangé un « filetes de polvo com arroz do mesmo » autrement dit du poulpe avec du riz, et c’était très savoureux, excellent même , attention les portions sont généreuses ! Un endroit authentique, parfait, et insolite, où je vous conseille d’arriver tôt ou de réserver pour avoir droit à une table en terrasse… Vous aurez un peu de mal à repartir tellement vous y êtes bien ! Comptez entre 9 et 16 euros pour un plat par personne.

R. de São Nicolau 1, 4050-561 Porto, Portugal – Fermé le Dimanche

restaurant porto sao da nicolau

Abadia, une très bon restaurant situé également dans la vieille ville. Nous y sommes allés par hasard car nous n’avons pas trouvé un restaurant nous ayant été indiqué vaguement et sans adresse, et nous avons entendu des touristes en sortir en faisant des commentaires à son sujet. Las de marcher depuis presque 1h à la recherche du restaurant fantôme, nous y avons courus presque ventres à terre, et n’avons pas été déçus ! On a été très bien accueillis, la salle est sympa – pas extraordinaire en termes de déco en toute honnêteté – peut être n’étions nous pas dans le meilleur coin – oui, le restaurant est immense.

La cuisine, typiquement portugaise, est très délicieuse, et avec des prix attractifs. Je vous recommande en entrée, les beignets / fritures à partager, qui sont absolument exquis ! En plats, nous avons pris de la viande et du poisson, et surprise, le service est réalisé aux guéridons par les serveurs, qui lèvent les filets de poissons ou finissent la cuisson de la viande en fonction de votre envie – C’est franchement sympas, et encore une fois un régal !

→ R. Ateneu Comercial do Porto 22, 4000 Porto, Portugal – Fermé le Dimanche


SE PROMENER ET S’EMERVEILLER


Descendre la Rua Santa Catarina, c’est LA grande rue piétonne commerçante  {et touristique} de Porto, vous pourrez y faire du shopping dans des enseignes connues, ou bien locales, n’oubliez pas de lever la tête pour contempler les 1000 couleurs de la villes, les azulejos collés au murs des immeubles et les balcons en fers qui font tout le charme de la ville.

que faire a porto blogLa Gare de Sao Bento, qui date de 1896, est absolument incroyable ! J’ai été bluffée par la hauteur sous plafond qui confère une véritable grandeur au bâtiment, et par les murs de la salle des pas perdus qui sont recouverts de plus de 20.000 azulejos – les petits carreaux en faïences – qui représentent des scènes historiques  & folkloriques de l’histoire Portugaise.

Pour la petite anecdote, l’architecte à complètement oublié d’installer les guichets de vente de billets dans la Gare lors de sa construction, par conséquents, ceux-ci sont installés dans une petite annexe, une grosse bourde, mais finalement c’est devenu un petit prétexte de visite(s) pour les amateurs de bizarreries !

gare sao beno porto voyage

Terreiro Da Sé & La Sé Cathédrale, nous y sommes montés depuis la Gare de Sao Bento, alors oui ça grimpe mais ça vaut le coup – et de toute façon ça grimpe dans cette ville – Kim-Kardashian a du soucis à se faire en termes de booty – Je vous le dis ! La construction de cette cathédrale de style roman, a débuté au 12ème siècle, ce qui en fait le plus vieux monument de Porto.

 Elle trône sur la vaste esplanade Terreiro Da Sé, qui offre un magnifique point de vue sur les célèbres toits de Porto, ce fameux entre historique déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO en 1996. ! A voir donc…

sé cathédrale porto

Prenez ensuite La Rua das Aldas et descendez dans le centre historique, n’ayez pas peur de vous perdre, au contraire… Vous croiserez de jolies portes peintes, des balcons fleuris, des enfants jouant dans les rues, des mamans préparant à manger, les papas qui boivent un café devant leur maison sur une petite chaise avec des mamies qui étendent leur linge sur les fameuses cordes à linges.

J’ai été un peu psycho de la corde à linge et des habits qui sèchent au soleil – je dois avoir 100 photos des habits et sous-vêtements – petites ou grosses culottes bonjour ! –  des Portuenses ou Portuan en français – Oups…

ville-de-porto-minute-papillons

Nous avons été assez « saisis » par l’abandon de certains appartements voir immeubles entiers, nous avions déjà eu cette sensation à Lisbonne peut être en plus modéré, mais c’est assez frappant à Porto. En effet de nombreux logements sont en ruines, abandonnés, cadenassés, squattés, c’est un étrange sentiment. La crise est clairement présente et nous éclabousse les yeux. C’était percutant.

Pas de parti pris, de jugement, juste la confession de notre ressenti, pour aller plus loin si vous le souhaitez, je vous invite à aller sur le site de 3 architectes locaux qui se battent pour faire découvrir la ville autrement et justement à travers cette histoire actuelle afin de mieux l’appréhender et la comprendre autrement que dans les guides touristiques, The Worst Tour.

Ces abandons sont une réalité, mais cela n’enlève rien au charme fou de la ville, à l’accueil chaleureux des habitants et à cette part d’insolite que l’on vient chercher à Porto ! Allez on continue !

Après tout ce dédale, vous arriverez sur la Praça Riberia située sur les quais du Douro {le fleuve}. Je vous invite à vous y promener, flâner, vous asseoir sur les quais pour écouter les musiciens, et admirer le pont Dom Luis Ier construit entre 1881 et 1886. Celui-ci relie Porto à Vila Nova de Gaia – une autre ville faisant partie du district de Porto – où l’on trouve toutes les caves de vins de Porto – On y revient très vite vous vous en doutez bien… Attention car les restaurants sont un peu en mode « attrape touristes » sur les quais…

ville de porto


L’HÔTEL


Concernant l’hôtel, nous étions au Sheraton Porto Hotel & Spa, – offre attractive de voyage privé, merci! L’hôtel est moderne, et peu sembler aseptisé car il est plutôt dans un esprit de volume – chaîne et centre de conférences, nous le savions. Le SPA était absolument parfait (grande piscine, jacuzzi, hamman, sauna, salle de repos etc…) et a pu compenser le petit manque de charme ou d’authenticité – dû majoritairement à la situation géographique aussi…

Il faut savoir que l’hôtel est un peu excentré par rapport au centre historique, il est plutôt en zone résidentielle – j’avoue avoir eu peur de m’être fait une idée erronée de Porto en arrivant, car la zone de l’hôtel ne vend vraiment pas du rêve – il faut donc prendre le métro – la station est située à 7-10 minutes à pieds elle dessert ensuite parfaitement en ville, ou bien prenez le taxi – comptez environ 10-15 euros – pour vous rendre en centre ville.

Le petit-déjeuner buffet est très bien, varié, copieux, et propose des spécialités locales – Miam ! Concernant le service rien à redire, nous avons été très bien accueillis et eu de très bons conseils des concierges – réceptionnistes sur les bonnes adresses à faire à Porto !

ribeira-porto-idee-voyage-amoureux-porto-blog


BON À SAVOIR


Equipez-vous de chaussures ultra-confortables, car la ville est escarpée, c’est une montagne russe très agréable certes, mais incessante – Ça peut devenir un calvaire, alors, Ciao les talons de 12 pour se promener ! Prenez de la crème solaire, c’est paraît con comme ça, mais ça tape hyper fort par la bas, avec nos peaux de blonds et notre bronzage de Parisiens –  inexistant donc – on a ramassé sévère ! 😉

Munissez vous d’une carte et demandez à ce que l’on vous indique les adresses avec la rue & le numéro de rue, j’insiste car Porto est faite de nombreuses ruelles, tout n’est pas indiqué sur la carte de la ville, les indications sont assez flous et tous ne parlent pas anglais, on s’est perdus de nombreuses fois pourtant mon homme est un GPS sur pattes ! Mais c’est fun aussi, ça permets de découvrir pleins d’endroits.

Dans les restaurants, les couverts peuvent être payants, et ce que l’on vous apporte – pain, olive, huile d’olive etc… – aussi, si vous y touchez, il faudra payer il faut le savoir !  Pourboires welcome,  si vous le pouvez et si vous y pensez, le service n’est généralement pas compris et comme indiqué plus haut, c’est la crise, le SMIC est d’environ 590€ là bas alors si tout s’est bien passé, vous ferez un/une heureux(se)…

A très vite pour la suite de notre périple, et d’autres bonnes adresses !

 Crédit photo : Minute Papillons bien sûr – La petite nana qui saute avec les pigeons portugais c’est moi 😉 ♥

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire