Cabinet de Curiosités

{J’ai testé} Le kit de vernis semi-permanent, Le Mini-Macaron

(c) Photo : Culcul La Praline

Petite introduction…

J’ai récemment fait l’acquisition d’un objet important de ma vie de femme ! Le kit de vernis semi-permanent le Mini Macaron, un nom gourmand & attachant – Tout un programme non ?

Cela va paraître très futile, mais je me mets du vernis quasiment tout le temps. Je trouve ça élégant et sympa de prendre le temps de prendre soin de ses mains.

De plus j’aborde le vernis un peu comme un accessoire et un petit + pour une tenue.  En bonne vernis addict j’ai en revanche toujours le même problème : Crise « d’angoisse de panique »  à partir du moment où le vernis s’écaille, un véritable problème en rendez-vous & déplacement pro, en vacances ou dans la vie quotidienne quand on aime bien les choses joliment faîtes ! Ca fait partie des mini chose qui rende un peu fêlée…Je suis certaine que je ne suis pas seule dans ce cas de figure.

Et quand ce moment là arrive, c’est le drame, je commence à arracher et triturer le vernis sur mes ongles frénétiquement, et mes mains ressemblent alors progressivement à une oeuvre contemporaine très ratée et que l’on qualifierait même de douteuse… Voilàààà ! Tout est dit !

Des solutions dans la salle ?

→ Idée n°1 : Etre pleine aux as et aller chez OPI & cie tous les 4 jours me refaire faire ma manucure : budget, 35€ / session – Agréable mais clairement au dessus de mes moyens – Ah !

Idée n°2 : Faire l’acquisition d’un kit de vernis semi permanent. Ok mais je trouvais que les solutions proposées jusqu’à présent étaient chères & grignoteuses en temps.

Ah oui parce que ok pour se faire les ongles mais pas pendant mille ans non plus avec : le limage & cie, le top coat, les 2/3 couches et re le top coat – J’ai besoin d’efficacité & de praticité, sinon je suis pas convaincue. Je suis dure en affaire de ce côté là !

Et un jour, c’est la rencontre avec le Mini-Macaron !

Quand une de mes collègues du bureau me parle d’un certain kit imaginé comme petit-macaron avec une lampe à UV « ultra simple »  faisant le job « 3 en 1 », vendu sur leur site ou chez Sephora pour la somme de 32.95€ avec en plus une multitude de couleurs… Vous me voyez venir ? Je perds tout bonnement la raison, et je l’achète illico-presto après avoir fait le test de la « machine » de ma copine la veille pour me faire un avis – pas folle la guêpe. Question de principe, je ne crois que ce que je vois !

Et donc, mon verdict ?

  • Un mini prix, un beau packaging, de très belles couleurs & une simplicité d’utilisation,
  • J’adore le fait que la lampe à UV cachée dans le petit macaron soit un mini format ultra léger et avec branchement USB, permettant de le transporter de partout aisément.
  • Un temps record de pose pour  minimum 1 semaine de complète tranquillité, avec un vernis sans écailles & toujours brillant !
  • Le kit s’utilise pour les mains mais également pour les pieds !
  • Conclusion : Perfection bonjour ! Voilààà, je ne suis que bonheur.

A savoir, mes « mini-moins » :

  • Pour celles qui ont des ongles un peu fragilisés & sensibles : essayer d’espacer les utilisations.
  • Je ne recommande pas l’utilisation des mini-lingettes de dissolvant, je pense que la méthode dissolvant avec acétone & papillotes d’aluminium est moins onéreuse & plus efficaces.
  • La lime dans le kit est vraiment pas top, je recommande de prendre la vôtre 🙂

L’utilisation du kit :

Le détail de la méthode avec une vidéo ultra claire! Attention à bien respecter les étapes : notamment celle de la première couche très fine, même s’il c’est tentant de tout de suite mettre une couche généreuse, soyez patiente : cela fera tenir plus longtemps votre vernis !

(c) Mini Macaron

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

1 commentaire

  • Répondre Marine (jolis moments)

    Je l’ai eu à noël par mon homme et j’en suis fan !!!
    Je recommande et suis assez d’accord poyr les lingettes surtout que chez Sephora ils ne sont pas souvent réapprovisionnés.

    Bise

    19 février 2017 at 17:33
  • Laisser un commentaire